Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les risques de pénurie d’électricité n’ont jamais été aussi élevés. La Suisse étant fortement dépendante du gaz russe cherche des solutions pour cet hiver. La solution la plus évidente serait que les entreprises et les ménages diminuent considérablement leur consommation. Dans un cas extrême le gouvernement pourrait prendre des mesures plus drastiques pour que notre consommation en électricité baisse.

Les mesures prisent pour pallier à la pénurie varient fonction des pays. Dans certains pays, la température des bâtiments publics ne doit pas dépasser 19 °C et le chauffage des piscines est interdit. Les magasins ne pourront plus laisser leurs lumières allumées pendant la nuit et la publicité lumineuse sera interdite.

Sur le long terme, le gouvernement Suisse augmentera sa production d’électricité renouvelable à l’aide de panneaux photovoltaïques. Une réserve hydroélectrique est envisagée pour faire face aux éventuels manques auxquels le pays devra faire face vers la fin de l’hiver.

La guerre en Ukraine n’aura pas épargner les pays les plus fortunés. Puisque la Suisse ne dispose d’aucun gisement de gaz, elle est par conséquent entièrement dépendante des importations. Le gaz chauffe 19,5% des foyers suisses et certaines régions du pays on vu leur facture d’électricité presque doubler avant même le début de la guerre en Ukraine.

Quelle est votre réaction?
0J'aime0Je n'aime pas

Leave a comment

Rejoindre notre Newsletter [mc4wp_form id="1972"]
Offre exceptionnelle!

Profitez de notre offre de parrainage et bénéficiez d'une remise jusqu'à CHF 2500 sur votre installation* *Offre soumise à conditions renseignements auprès de votre conseiller SCENERGY au 022 700 16 43

En profiter